Orphée aux Enfers

7 au 9 février 2013 à 19 h 30
Théâtre Banque Nationale

Célèbre Opéra-Bouffe en deux actes et quatre tableaux de Jacques Offenbach

Artistes lyriques

Eurydice : Aline Kutan, soprano
Orphée : Antonio Figueroa, ténor
Pluton/Aristée : Jacques Olivier Chartier, ténor
Jupiter : Patrick Mallette, baryton
L’Opinion Publique : Renée Lapointe, mezzo-soprano
Cupidon : Sabrina Ferland, soprano
John Styx/Mercure : Richard-Nicolas Villeneuve, ténor
Diane : Aude Gauthier-Martel, soprano
Junon : Dyane Doré, soprano
Vénus : Stéphanie Lapointe, soprano

Biographies : artistes et concepteurs

Équipe de production

Directeur artistique : Martin Boucher
Directrice générale et de production : Hélène Gaudreault
Directeur musical : Jean-Philippe Tremblay
Chef de choeur : Josée Ouellet
Metteur en scène : Dario Larouche
Assistante metteure en scène : Lyne Rompré
Scénographe : Christian Roberge
Costumière : Jacynthe Dallaire
Éclairagiste : Alexandre Nadeau
Pianistes répétiteurs : France Duchaine et Dominic Boulianne
Assistant au directeur musical : Julien Proulx
Conseillers artistiques : Louise-Andrée Baril, pianiste ;Julie Boulianne, mezzo-soprano ; Jean-Christophe Keck, chef d’orchestre et spécialiste de l’œuvre d’Offenbach; Aline Kutan, soprano ; Renée Lapointe, mezzo-soprano ; Claudia Morissette, directrice du département des concerts aux Jeunesses Musicales du Canada ; Marie-Ève Munger, soprano ; Joseph Rouleau, C.C., G.O.Q., Dr. h.c., Président des Jeunesses Musicales du Canada ; Rosaire Simard, basse et professeur retraité du Conservatoire de musique de Saguenay ; Jean-Philippe Tremblay, chef d’orchestre

Résumé du livret

Eurydice trompe son mari Orphée avec le dieu Pluton, qui elle croit être le berger Aristée. Il l’enlève et l’amène aux enfers.
Orphée se plaint et l’Opinion publique s’en mêle.
Jupiter, ayant eu vent de la chose, décide de se rendre aux enfers avec l’Olympe au complet pour libérer Eurydice et en faire sienne.
Mais l’Opinion publique veille…

Laissez-vous charmer par Orphée et ses célèbres cancans!

Les Brigands

9 au 11 février 2012 à 19 h 30
Salle François Brassard

Opéra-Bouffe « Les Brigands »

Ce spectacle fait partie de la programmation de Saguenay en neige

Musique : Jacques Offenbach
Livret : Meilhac & Halévy
Adaptation : Éric Chalifour*

Les Brigands est un opéra-bouffe en trois actes de Jacques Offenbach, livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy, créé au Théâtre des Variétés de Paris le 10 décembre 1869.

La bande de brigands de Falsacappa projette d’enlever la Princesse de Grenade qui doit épouser le Duc de Mantoue pour s’emparer de la dot. Pour réussir leur méfait, les brigands se transformeront en marmitons et même en gardes espagnols. Seront-ils crédibles et réussiront-ils à voler les trois millions de la dot. À travers péripéties et courbettes, les brigands sont, malgré tout, de bien bons garçons.

Lors de la première le jeudi 9 février la SALR a le plaisir de fêter ses 40 ans d’opérette avec une activité-bénéfice sous la présidence d’honneur de M. Sylvain Gaudreault le député de Jonquière.

Équipe de production

Directeur musical : Jean-Philippe Tremblay*
Directeur artistique : Martin Boucher*
Metteur en scène : Éric Chalifour*
Directrice de production : Gisèle Munger*
Assistante mise en scène et régie : Marilyne Renaud*
Scénographe : Mylène Leboeuf-Gagné*
Concepteur d’éclairage : Carl Simard*
Chef de chœur : Josée Ouellet*
Costumière : Jacynthe Dallaire*
Pianistes-répétiteurs : Dominic Boulianne* et France Duchaîne*
Conseillers artistiques à la SALR : Rosaire Simard, Julie Boulianne et Louise-Andrée Baril

Artistes sur scène

20 chanteurs et comédiens professionnels; 40 choristes; 20 musiciens de l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Distribution

Falsacappa : Éric Thériault, ténor
Fiorella : Marie-Ève Munger, soprano*
Fragoletto : Pascale Beaudin, soprano
Pietro: Patrick Mallette, baryton
Chef des carabiniers : Joseph Rouleau, basse
Princesse de Grenade : Renée Lapointe, mezzo-soprano*
Duc de Mantoue : Richard-Nicolas Villeneuve, ténor*
Comte de Gloria-Cassis : Sylvain Paré, ténor
Baron de Compo-Tasso : François-Olivier Jean, ténor
Domino : Jean-Sébastien Turgeon, ténor
Barbavano : Roger Girard, comédien*
Carmagnola : Patrice Leblanc, comédien*
Fiametta : Aude Gauthier-Martel, soprano*
Zerlina : Élisabeth Boudreault, soprano*
Bianca : Valérie Jean, soprano*
Cicinella : Cynthia Bouchard, comédienne*
Antonio et pipo : Christian Ouellet, comédien*
Adolphe de Valladolid: Jean-Simon Boulianne*
Duchesse : Lise Pelletier, soprano*
Marquise : Nathalya Thibault, soprano*
*Artistes de la région

Bungalopolis

Du 10 au 13 février 2011 à 20h
Du 10 au 13 février 2011 à 20h

Opéra cabaret autour des aventures de Jérôme Bigras a été présenté à Montréal et à Saguenay en février 2011

Téméraire, risqué, audacieux, déjanté, nouveau, presque expérimental
La mise en scène et la musique ont réussi un mariage obligé presque parfait
Roger Blackburn, Le Quotidien

Un opéra inspiré par la bande dessinée

Créé à Montréal au printemps 2010 par Code d’accès en collaboration avec le Théâtre des Faux Plis, Bungalopolis présente, sous forme opératique, les aventures de Jérôme Bigras, personnage suburbain né sous la plume de Jean-Paul Eid dans la revue CROC au cours des années 80.

Le compositeur Maxime Goulet est le concepteur de cette oeuvre loufoque et débridée, dont il signe la musique avec Éric Champagne, Frédéric Chiasson, Benoît Côté, et Pierre-Olivier Roy. La bande dessinée est au cœur de spectacle chargé d’humour et de lyrisme où les chanteurs donnent vie à chacune des cases de la BD Bungalopolis.

C’est par souci de développement de sa clientèle et avec un désir d’intéresser les 18-45 ans à l’art lyrique que la Société d’art lyrique du Royaume, en coproduction avec le Théâtre des Faux-Plis, a présenté cette création dans des lieux où on diffuse rarement des spectacles classiques

Plusieurs diffuseurs ont déjà manifesté de l’intérêt à produire cette jeune oeuvre destinée, dans l’esprit de ses créateurs, à poursuivre son développement. L’enregistrement d’un DVD est également planifié.

Équipe de création

Concept original : Maxime Goulet
Auteur de la bande dessinée : Jean-Paul Eid
Compositeurs : Éric Champagne, Frédéric Chiasson, Benoit Côté, Maxime Goulet et Pierre-Olivier Roy

Équipe de production

Direction artistique : Marc-Antoine d’Aragon
Mise en scène et régie : Mylène Lapierre (Théâtre des Faux-Plis)
Assistance à la mise en scène et à la régie : Christel Marchand
Scénographie : Marielle Dionne
Costumes : Jacynthe Dallaire
Coproduction : Théâtre des Faux-Plis, Société d’art lyrique du Royaume

Interprètes

Direction musicale : Cristian Gort
Jérôme Bigras : Dominique Côté
Nicole : Ariane Girard
Marcel : Sylvain Paré
Richard : Philippe Martel
Musiciens : Ensemble à vent et piano (6 musiciens)
Pianiste répétiteur et coach : Martin Dubé

Monsieur Choufleuri restera chez lui

8 au 11 avril 2010
Salle Pierrette-Gaudreault

Opéra bouffe en un acte de Jacques Offenbach, suivi d’un gala musical

a été présenté du 8 au 11 avril 2010 à la salle Pierrette-Gaudreault de l’arrondissement Jonquière.

Grâce à des musiciens, interprètes et artistes talentueux et inventifs, cette 23e production annuelle de la Société d’art lyrique du Royaume a charmé le public une fois de plus, en lui offrant un spectacle léger, pétillant et musicalement impeccable.

Distribution — Rôles principaux

Monsieur Choufleuri : Robert Huard
Ernestine : Marie-Ève Munger
Babylas : Marc-André Pronovost
Monsieur Balandard : Marc-Antoine D’Aragon
Mme Balandard : Jacinthe Thibault
Petermann : Martin Giguère

Équipe de production

Mise en scène : Éric Chalifour
Adaptation : Martin Giguère
Direction musicale : Julien Proulx
Direction artistique : Pierre Doré
Direction des chœurs : Nathalya Thibeault
Scénographie : Pierre Doré
Costumes : Jacynthe Dallaire
Direction de production : Gisèle Munger

La Vie parisienne

1 au 5 avril 2009
Salle Pierrette-Gaudreault

La Vie parisienne, opéra bouffe de Jacques Offenbach, 22e production annuelle de la Société d’art lyrique du Royaume, a été présentée du 1er au 5 avril 2009 à la Salle Pierrette-Gaudreault de l’arrondissement Jonquière, sous la présidence d’honneur de M. Jeannot Harvey, président du groupe Cegerco

Distribution — Rôles principaux

Raoul de Garde de feu : Gaétan Sauvageau, ténor
Bobinet : Dominique Côté, baryton
Métella : Martina Govednik, mezzo-soprano
Le baron de Gondremarck : Julien Patenaude, baryton
La baronne de Gondremarck : Ariane Girard, soprano
Gabrielle : Marie-Ève Munger, soprano colorature
Frick : Jean-Sébastien Turgeon, ténor
Le Brésilien : Gérald Germain

Équipe de production

Mise en scène : Éric Chalifour
Direction musicale : Jean-Philippe Tremblay
Direction artistique : Marie-Ève Munger
Direction des choeurs : Lyne Rompré
Scénographie : Marielle Dionne
Direction de production : Gisèle Munger

Résumé

Musique : Jacques Offenbach
Livret : Henri Meilhac et Ludovic Halévy
Création : le 31 octobre 1866 à Paris, au Théâtre du Palais-Royal

Un baron russe, sa femme, ainsi qu’un riche Brésilien débarquent à Paris, avides d’en goûter tous les plaisirs. Raoul de Gardefeu, patron du théâtre le Moulin Rose, aidé par son compère Bobinet, s’improvise guide pour séduire la baronne et profiter lui aussi de la Vie parisienne qui bat son plein au début du siècle dernier… Les comédiens du théâtre s’improvisent gens de la haute société pour distraire le baron, pendant que Gardefeu tente de séduire la baronne.

Les situations cocasses se succèdent, les intrigues s’entremêlent. Tout pétille et tourbillonne avant le cancan final qui, tel un feu d’artifice, conclut ce spectacle coloré, divertissant et raffiné. La Vie parisienne est sans doute l’ouvrage d’Offenbach qui a joué le plus grand nombre de fois depuis sa création en 1866. Elle a été traduite en plusieurs langues et jouée dans le monde entier.

L’Auberge du Cheval Blanc

7 au 11 mai 2008
Salle Pierrette-Gaudreault

L’Auberge du Cheval Blanc, opérette de Ralph Benatzky, a été présentée du 7 au 11 mai 2008 à la salle Pierrette-Gaudreault de l’arrondissement Jonquière.

Distribution — Rôles principaux

Josépha : Geneviève Couillard-Després
Léopold : Patrick Mallette
Sylvabelle : Marie-Ève Munger
Guy Florès : Thomas Macleay
Bistagne : Roger Girard
Piccolo : François-Pierre Perron

Équipe de production

Direction artistique : Marie-Ève Munger
Direction musicale : Toshiaki Hamada
Mise en scène : Éric Chalifour
Décor et scénographie : Marcel Mercier
Projection et images : Daniel Charlebois

Résumé

L’Auberge du Cheval blanc, opérette en deux actes

Musique : Ralph Benatzky
Livret : Erik Charrel & Hans Muller
Adaptation française : Lucien Besnard
Création à Berlin le 8 novembre 1930
Création à Paris : le 1er octobre 1932 (théâtre Mogador)

Ralph Benatzky

Né le 5 juin 1884 à Mährisch-Budwitz (Moravie), petite cité de l’empire austro-hongrois (sa maison natale se situait à deux pas d’une auberge nommée Au Cheval blanc!) Rudolf Josef Frantisek Benatzky commence par embrasser une carrière militaire, puis se lance dans des études de philologie, abordant les belles-lettres, les langues et la critique, pour entamer finalement une carrière de compositeur.

En 1926, il s’installe à Berlin et, après bon nombre de chansons et cinq opérettes, il aborde aux rives du lac de Saint-Wolfgang, à travers L’Auberge du Cheval blanc, qui connut le succès dès sa création à Berlin en 1930.

Début d’une tradition

Il est à noter que L’Auberge du Cheval Blanc fut la première opérette montée à Chicoutimi, en 1971, point de départ d’une tradition qui s’est poursuivie sans interruption jusqu’ici, grâce au travail acharné d’artistes et de responsables dévoués. L’oeuvre fut présentée à nouveau en 1982, puis, par la SALR en 1997.

La veuve joyeuse

2-3 et 6-7 mars 2007 20 h et 4 mars 2007 14 h
Salle Pierrette-Gaudreault

Distribution

Patrick Mallette (Danilo), Raphaëlle Paquette (MissiaPalmieri), Éric Chalifour (Popoff), Karin Côté (Nadia), Marc Duguay (Camille), Christian Ouellet (Figg), Robert Huard (Lérida), Dominique Gagné (D’Estillac), Huguette Tremblay (Manon/Olga), Caroline Tremblay (Sylvianne), Nathalya Thibault (Praskovia), Christian Moreau (Bogdanovitch), Sylvain Tremblay (Kromski)

Équipe de production

Direction de production : Kathy Boucher, Annie Vanasse, Danielle Tremblay
Direction musicale : Jean-Philippe Tremblay
Mise en scène : Sophie Larouche
Direction du choeur de la SALR : Pierre Lamontagne
Aide aux mouvements : Marie-Josée Paradis
Scénographie : Chantale Boulianne
Costumes : Jacynthe Dallaire
Maquillage et coiffure : Yana Ouellet
Éclairage : Yves Rivard

Musiciens

Flûte : Louise Bouchard
Hautbois : Caroline Lemay
Clarinette : Marie-Julie Chagnon
Trompette : Frédéric Gagnon
Cor : Michel Gingras
Violon I : Antoine Bareil
Violon II : Natasha Gauthier
Alto : Bruno Chabot
Violoncelle : François Toutant
Contrebasse : Annie Vanasse
Timbales/Percussion : Robert Pelletier
Clavier : Céline Boisvert

Choristes

Louise Gagné, Lise Gagnon, Carl Girard, Catherine Girard, Claudette Gravel, Marie-Noëlle Lapointe, Anke Maemer, Jocelyn Maltais, Robert Poirier, Martin Potvin, Patricia Potvin, Stéphanie Tétreault, Éric Tremblay, Laurie Tremblay, Sylvain Tremblay

Les Pirates de Penzance

29 avril, 5 et 6 mai 2006 20 h; 30 avril, 7 mai 2006 14 h
Auditorium Dufour

Équipe de production

Direction musicale : Gilles Auger
Chef du choeur de la SALR : Anne Laprise
Direction de production : Kathy Boucher
Adjointe à la production : Danielle Gravel
Mise en scène : Éric Chalifour
Costumes : Jacynthe Dallaire
Scénographie : Kristine Girard
Chorégraphie : Georges-Nicolas Tremblay
Éclairage : Éric Asselin

Les solistes

Marie-Ève Munger (Mabel), Michaël Girard (Frédéric), Geneviève Couillard Després (Ruth), Robert Huard (Major général), Patrick Mallette (Roi-Pirate), Jean-Simon Boulianne (Sergent), Carole Cyr (Édith), Pierre Tremblay (Sam), Nathalya Thibault (Kate), Marie-Noëlle Lapointe (Isabelle)

Le choeur

Stéphane Beaudoin, Jean Bilodeau, Alexandre Bouchard, Geneviève Bouillon, Jessica Bradette Thérrien, Luc Cantin, Jean-François Coursange, Jean-Eudes Dallaire, Fiona Donnelly Rhéaume, Catherine Fillion, Cathy Fortin, Louise Gagné, Stéphane Gagnon, Gérald Germain, Carl Girard, Claudette Gravel, F.-Xavier G. Grenon , Roger Girard, Anne-Julie Guay, Joanie Harvey, Marie-Noëlle Lapointe, Anne Laprise, Simon Lespérance, Naomie Longval, Jocelyn Maltais, Christian Moreau, Gisèle Munger, Robert Poirier, Martin Potvin, Patricia Potvin, Gilles Riverin, Carl Ross, Raphaël Simard, Andrée D. Tremblay, Cyndie Tremblay, Émilie Tremblay, Marilyne Tremblay

Les danseurs et danseuses

Robin Lepage, Vanessa Gagné, Audrey Lemieux, Chantal Jalbert, Kim Migneault, Marie-Ève Tremblay, Julie Lévesque, Julie Dubois-Gravel

Miss Saigon de Alain Boublil et Richard Maltby

22, 23, 24, 29, 30 avril et 1 mai 2005

Distribution :

Caroline Tremblay (Kim), Christian Ouellet (l’ingénieur), Michaël Girard (Chris), Timothy Morgan (John), Sonia Simard (Ellen), Étienne Cotton (Thuy), Cynthia Harvey (Gigi), David, Blackburn et David Charest (Tam), Léonie Grenon / Patricia Boivin (Mimi), France Tremblay / Marilyne Tremblay-Otis (Yvette), Geneviève Bouillon / Émilie Tremblay (Yvonne)

Équipe de production

Direction artistique : Toshiaki Hamada
Mise en scène : Éric Chalifour
Costumes : Jacynthe Dallaire
Décors : Krystine Girard
Lumière : Éric Asselin
Chef du choeur de la SALR : Hélène McLean

Un violon sur le toit de Jerry Bock

23, 24, 25, 30 avril et 1, 2 mai 2004
Auditorium Dufour

Distribution

Roger Girard (Tevye), Geneviève Couillard Després (Golde), Ève Arseneault (Tzeitel), Caroline Tremblay (Hodel), Fannie Gagnon (Chava), Christian Ouellet (Motel), Patrice Leblanc (Perchik), Pierre Tremblay (Fyedka), Johanne Grenon (Yente), Robert Huard (Lazar Wolf), Léonie Grenon (Shprintze), Jennifer Paré (Bielke), Éric Renald (Mordcha), Véronique Gagné (Grandma Tzeitel), Catherine Harvey (Fruma-Sarah), Richard Boivin (Constable), Michaël Girard (Sasha), Jean Wauthier (Avram), Charles Dauphinais (Mendel), Gilles H. Lemieux (Rabbin), Louise Gagné (Shaindel), Rodrigue Boutin (Nachum)

Équipe de production

Direction artistique : Gilles Auger
Mise en scène : Éric Chalifour
Costumes : Jacynthe Dallaire
Décors : Marcel Mercier
Lumière : Éric Asselin
Chef du choeur : Esther Laprise