Production 2020

Les contes d'Hoffman de Jacques Offenbach - Production 2020 de la Société d'art lyrique du royaume
Les contes d’Hoffman de Jacques Offenbach

La Société d’art lyrique du Royaume présente, pour sa Grande Production 2020, l’œuvre la plus populaire de de Jacques Offenbach : Les Contes d’Hoffmann. Les représentations de cet opéra fantastique en trois actes se tiendront au Théâtre Banque nationale les 6 et 8 février à 19 h 30 ainsi que le 9 février à 14 h.

C’est sous la présidence d’honneur de Carl Savard et de Marianick Jean, du Complexe funéraire Carl Savard, que la 49e Grande Production se tiendra.

Les Contes d’Hoffmann, ce sont trois époques de la vie sentimentale d’un homme, trois histoires formant un opéra inclassable, chef-d’œuvre du romantisme français, dédale de vertige et de légèreté. L’Orchestre symphonique du Saguenay Lac-St-Jean et le Chœur de la SALR seront dirigés d’une main de maître par Jean-Philippe Tremblay, fondateur et directeur musical de l’Orchestre de la Francophonie. La mise en scène est une signature d’Étienne Cousineau, qui a su en surprendre plus d’un lors de son passage à l’émission la Voix! Cette belle équipe est sous la direction artistique de Dominic Boulianne, originaire de la région et pianiste de grande qualité.

Pour donner vie à ce chef-d’œuvre de l’opéra, le public aura le plaisir de découvrir une distribution de haut calibre mettant en vedette la magnifique soprano Caroline Bleau dans le rôle d’Olympia, de Guilietta, d’Antonia et de Stella. Vous retrouverez aussi le fabuleux ténor Steeve Michaud dans le personnage d’Hoffmann. Éric Thériault, Ténor de grande qualité, interprétera Pittichinaccio, Frantz, Spalanzani et Nathanaël. La belle Caroline Gélinas, mezzo-soprano, interprétera Niklausse. Dion Mazerolle, baryton aguerri, vient compléter cette belle distribution dans les rôles de Lindorf, Coppélius, Miracle et Dapertutto. Vous aurez aussi la chance d’entendre Étienne Cousineau, sopraniste, dans le rôle…. Hé oui, de la Muse!

Également, plusieurs rôles secondaires sont attribués à des artistes de la région, tout comme notre équipe de conception et de réalisation qui se veut entièrement régionale.

Synopsis

A Munich, dans la taverne à vins de Luther, là où débute et finit l’opéra, le poète Hoffmann, flanqué de son confident Nicklausse, entame le récit de ses trois amours malheureux, dans lesquels le conseiller Lindorf a joué un rôle crucial, vêtu de trois costumes différents, tous plus diaboliques les uns que les autres. Dans la passion folle d’Hoffmann pour la poupée Olympia, Lindorf est devenu Coppélius, camelot brisant net le rêve impossible du poète. Face à la cantatrice Antonia, il a été le Docteur Miracle, charlatan maléfique dont les conseils ont foudroyé la jeune fille, et tué par là même l’amour éperdu d’Hoffmann pour elle. À Venise enfin, le magicien Dapertutto a manœuvré la courtisane Giulietta, objet des désirs d’Hoffmann, pour qu’elle obtienne de lui son reflet, autrement dit son âme. Mais Giulietta a fui, et la jalousie et le crime se sont mêlés à cette histoire sordide, funeste une fois de plus.

Pour en apprendre un peu plus…